Avantages et inconvénients du traitement radiculaire

Les avantages du traitement radiculaire

Le traitement radiculaire, durant lequel les tissus mous infectés ainsi que les nerfs sont retirés de la dent soit manuellement, soit mécaniquement au laser, est une procédure utilisée pour sauver une dent.

Au cours du traitement, les canaux radiculaires sont soigneusement nettoyés et élargis pour permettre au dentiste de les remplir correctement.

La dent est  finalement comblée avec un matériau spécial et scellée avec une obturation, cette phase terminant la procédure.

Quel est le point fort du traitement radiculaire ?

traitement radiculaire

Il n’y a pas si longtemps, l’extraction dentaire etait inévitable lorsqu’une dent était fortement endommagée. Ce n’est plus le cas aujourd’hui puisque les dents peuvent être « sauvées ».

Par conséquent, le point fort du traitement du canal radiculaire est que les extractions sont évitées donc le patient garde ses dents naturelles.

Le traitement radiculaire est réalisé sous anesthésie locale, il est donc entièrement indolore.

Les inconvénients du traitement radiculaire

Même si le traitement radiculaire peut sauver une dent sévèrement cariée, suivre les points ci-dessous énumérés maximisera la durée de vie d’une dent dévitalisée :

  • Le brossage régulier des dents, des racines vers les dents et pas inversement, ainsi que l’utilisation de bains de bouche et de la soie dentaire peuvent contribuer dans une large mesure à la préservation de la santé bucco-dentaire, puisqu’une dent dévitalisée peut également se décomposer.
  • Les examens dentaires sont recommandés au moins deux fois par an, pour éviter les problèmes passant inaperçus.
  • La dévitalisation d’une dent peut la rendre plus fragile et il est possible qu’elle s’écaille si elle est soumise à trop de pression.
  • Parfois, la dent peut se décolorer après le traitement. Cette décoloration est alors causée par une petite quantité de pulpe laissée à l’intérieur de la dent ou par les médicaments posés dans le canal radiculaire. La décoloration peut être corrigée par un blanchiment des dents ou une facette.

Quand des traitements supplémentaires sont-ils nécessaires ?

Comme après un traitement radiculaire, la circulation s’arrête dans la dent dévitalisée la rendant plus fragile, il y a le risque qu’elle se fissure. Si la dent se brise ou se casse, la restauration envisagée sera soit la pose d’un inlay, soit d'un onlay ou encore le placement d’une couronne.