Thérapie dentaire au laser

Thérapie dentaire au laser

SiroLaser Blue est le premier laser dentaire au monde à effectuer de nombreux traitements grâce à ses trois sondes différentes. Ce laser à diode compact et polyvalent fonctionne avec des diodes bleues, infrarouges et rouges.

Grâce à son effet de coagulation rapide du sang, le laser est un outil idéal pour des incisions sans saignement et pour ne pas endommager les tissus environnants pendant l’intervention.

Les impulsions lumineuses du laser permettent de réduire les bactéries et germes présents dans la zone du canal radiculaire même là où le produit de rinçage ne rentre pas sans les ondes photoacoustiques du laser.

Les avantages du traitement au laser

lezerterapia0

En fin de compte, cette technique innovante de traitement des racines au laser, reconnue comme étant à ce jour la meilleure méthode de désinfection, est très populaire puisque le risque de complications postopératoires est presque inexistant, sans oublier le fait que la guérison est plus rapide qu’avec les méthodes traditionnelles.

Le procédé de la thérapie canalaire

Pendant le traitement des racines, le faisceau laser est introduit dans le canal radiculaire au travers d’un instrument long et mince tuant ainsi les bactéries et empêchant le développement d’une inflammation.

L'efficacité du laser dans le traitement du canal radiculaire est remarquable car il atteint également des zones inaccessibles aux instruments dentaires traditionnels.

  • Tue une proportion importante de bactéries nocives
  • Réduit les saignements
  • Garantit un traitement sans douleur
  • Œdème postopératoire négligeable
  • Soulage la douleur postopératoire
  • Assure une cicatrisation des plaies sans cicatrice

Traitement des racines au laser

Le but d’un traitement du canal radiculaire est d’extraire efficacement le tissu nerveux contaminé d'une dent. Ces tissus mous infectés sont retirés soit manuellement soit mécaniquement.

Pendant l’intervention mécanique, le laser produit un effet bactéricide assurant une désinfection plus profonde que le système de rinçage classique à l’aide de produits chimiques. L’utilisation du laser génère également une biostimulation cellulaire dans la zone affectée accroissant ainsi encore plus le succès des opérations. De plus, le traitement au laser du canal radiculaire permet de désinfecter les racines en une seule séance, à condition bien sûr que la situation ne soit pas grave, ce qui signifie que le dentiste peut immédiatement fermer les canaux radiculaires limitant ainsi le risque de douleur postopératoire. En revanche, la procédure manuelle peut provoquer une infection de la racine en raison de l'accumulation bactérienne tout en formant un abcès.

Dans quels autres domaines utilise-t-on encore la thérapie au laser ?

lézerterápia

Grâce à ses trois diodes différentes, le laser peut être utilisé dans de nombreux types de traitements microscopiques. Il est également utilisé comme complément aux soins conventionnels ou comme alternative aux techniques de traitement conventionnelles.

Implantologie

Utilisé dans le cas de chirurgie au microscope de l’implant, comme par exemples le retrait de l'implant, le nettoyage et la préparation des bords pour la prise d’empreintes et de photos.

Parodontie

Le laser à diode est utilisé pour réduire les germes et les bactéries dans les poches gingivales et pour réduire le tissu granulaire au fond des poches.

Chirurgie

Il présente de nombreux avantages pour la chirurgie : il réduit les saignements, assure un traitement indolore et moins invasif et permet des cicatrices sans coutures.

CEREC / prothèses

Réduit la taille des sillons et/ou arrête le saignement afin de pouvoir prendre des empreintes.

Hyperesthésie dentaire ou sensibilité accrue

Thérapie laser de faible puissance pour le traitement de l'hypersensibilité.

Contre-indications

Certains états de santé sont contre-indiqués pour les interventions au laser : hypersensibilité à un anesthésique local, allergie, cancer, grossesse, maladie cardiaque, pneumonie, troubles de la coagulation, troubles du sommeil (apnée), système immunitaire affaibli ou bien, tout état de santé, tout médicaments contre-indiquant l’utilisation de certaines lumières / sources de lumière associées à l’appareil.

Ce système thérapeutique ne peut être utilisé sur les patients atteints de maladies de la peau (photodermatose) et sur les patients photosensibles (photoallergie).