Racine de dent

La racine d’une dent est la portion de la dent qui se trouve dans l’os alvéolaire, situé dans l’os basal du maxillaire ou de la mandibule. Surmontée de la couronne dentaire, la racine sert de pilier à la dent. Elle se termine par un apex. Une dent peut avoir une ou plusieurs racines. Le nombre de racines est généralement constant pour un type de dents donné, avec quelques variations possibles. Dents monoradiculées : incisives, canines Dents biradiculées : prémolaires Dents triradiculées : molaires Le niveau où plusieurs racines d’une dent se séparent est appelé furcation. Contrairement à la couronne, la racine n’est pas protégée par l’émail, mais par le cément, beaucoup plus fin. L’hypersensibilité dentinaire est donc très fréquente lorsque la racine est dénudée. Ceci peut arriver soit à la suite d’une maladie parodontale, soit à la suite d’une récession parodontale due à des forces excessives exercées sur les dents (bruxisme ou brossage traumatisant). C’est ça qui décide entre autres du genre de l’extraction.