Blog

Chirurgie orale n°2 – Greffe osseuse

2018-01-22

Dans la première partie de notre série d’articles, nous avons parcouru les cas typiques où l’extraction chirurgicale des dents est nécessaire. Ce deuxième article se penche sur la greffe osseuse.

Pourquoi avez-vous besoin d'une greffe osseuse ?

Avant une implantation dentaire, l’examen osseux est indispensable car la préservation de l’implant dentaire à long terme nécessite une base stable comme en architecture. Dans certains cas, les dents du patient manquent depuis longtemps. Et plus vous retardez un traitement dentaire, plus il y a de chance que l’os se rétracte au bout d’un certain temps et ne soit plus suffisant pour la pose d’une racine artificielle. Si un édentement se prolonge durant des années, la gencive et l’os disparaissent au fil du temps. Heureusement, nos dentistes connaissent également la solution la solution à ce problème.

Dans un premier temps, nous faisons une radiographie panoramique qui aide nos dentistes à créer le plan de traitement dentaire idéal pour vous. Si l’os ne convient pas à la pose d’implants dentaires, nos dentistes peuvent suggérer un remplacement osseux. On parle d'augmentation osseuse lorsque l’os existant est rempli de substituts osseux qui s’intègre à l’os avec le temps pour servir de solide base à la racine dentaire artificielle.

Dans la plupart des cas, les greffons sont effectués sous anesthésie locale. Les greffes, effectuées sous anesthésie générale, impliquent une hospitalisation et une longue période de rétablissement.

Les causes de la perte osseuse

La perte osseuse peut être causée par deux problèmes communs qui sont : la perte des dents et la parodontite chronique. La parodontite est une maladie inflammatoire des gencives, au cours de laquelle les bactéries détruisent la mâchoire sous la dent. Cela peut sérieusement réduire la densité de l’os ce qui induit d’autres problèmes au niveau de la mâchoire et des dents environnantes.

Mais ce qui est encore plus fréquent que la parodontite, c’est la perte de dents. La mâchoire doit être entraînée en mâchant. Si une dent manque et n’est pas remplacée, au bout d’un certain temps, l’os sous-jacent commence à diminuer car aucune pression ne s’exerce dessus. Cela arrive dans tous les cas sans exception, le seul facteur déterminant le volume de perte osseuse étant le temps.

La perte osseuse n’est pas un phénomène isolé mais elle produit divers effets sur son environnement. Elle peut modifier la forme du visage et les dents adjacentes peuvent changer de position.

Elévation osseuse avec greffe

Artificielle

La greffe artificielle ou alloplastique est un greffon osseux synthétique développé en laboratoire. En implantologie orale, il contient généralement de l’hydroxyapatite.

Naturelle

Il s’agit de greffe à base d’os traités provenant d’animaux tels la vache, le cheval ou le porc. L’utilisation de l’os bovin est une technique éprouvée et réussie. La méthode est efficace, car la greffe osseuse empêche l’effondrement des tissus environnants. Au cours du processus qu’on appelle la “régénération tissulaire guidée”, le corps humain reconnaît le greffon comme du os naturel. Ces greffons permettent à l’os de la région environnante à augmenter et à compléter les manques.

Transplantation osseuse - Autogreffe

Le greffon, un morceau d’os, est prélevé chez le patient de la mâchoire, du menton, de la hanche, du tibia ou du crâne (paroi externe) et est généralement immobilisé par une ou plusieurs vis d’ostéosynthèse.

Sinus lift - L'élévation du sinus

Le sinus se trouve au-dessus de la maxillaire (mâchoire supérieure) et des prémolaires. En cas de manque de masse osseuse dans cette zone, le sinus se dilate vers le bas et atteint la racine des dents. La crête devient trop étroite et ne pourra pas supporter l’implant dentaire. C’est à ce moment que le matériel de greffe osseuse est ajouté pour ancrer l’implant dentaire. L'élévation sinusale est une intervention chirurgicale spécifique lorsque la membrane sinusale est déplacée vers le haut afin de créer suffisamment d’espace pour l’os.

 

Le candidat idéal pour la greffe osseuse

Lors de la première consultation GRATUITE, il est important d’évaluer les risques et  les conséquences de l'augmentation osseuse. Comme ceci est une intervention de chirurgie buccale, pas tout le monde peut se faire de la greffe osseuse. Ceux qui ont, par exemple du diabète non-contrôlé ou souffrent d’autres problèmes de santé sérieux, il peut y avoir trop de risques.

Le candidat idéal doit avoir une bonne santé buccale en dépit de la manque de quelques dents. Il est aussi important de pouvoir supporter l’intervention chirurgicale.

Durée de greffe osseuse

Environ 30mn à 3h selon le type de greffe effectuée sous anesthésie locale dans le bureau sous l’analgésie neurolepalale + anesthésie locale ou sous anesthésie générale pour greffes osseuses avec échantillonnage du tibia, de la hanche ou du crâne.

Temps additionnel

Selon la complexité du greffon à effectuer, l’augmentation du volume osseux peut être effectuée simultanément ou avant la pose des implants. Si le greffon osseux est effectué au préalable, la pose des implants dentaires est différée d’environ 3 à 8 mois afin d’obtenir la vascularisation du greffon.

La transplantation simultanée

Dans certains cas, la pose des implants peut se faire simultanément.

Coût de la greffe d'os

Si une greffe osseuse est nécessaire, elle doit faire l’objet d’une estimation supplémentaire. Le coût d’une greffe osseuse se situe entre 600 et 5000 Euros en France, entre 500 et 2500 euros en Hongrie.

Contraintes et risques de la greffe d'os

Selon le site d’échantillonnage, les inconvénients peuvent inclure des troubles sensoriels au menton, de la lèvre inférieure et/ou de la tonsure limitée (pour l’élimination des os du crâne). Il est conseillé de ne pas porter de prothèse dentaire permanente pendant plusieurs mois.

La réalisation d’une greffe osseuse, comme tout intervention chirurgicale, est soumise à un risque thérapeutique. En cas d’infection, elle peut échouer et ainsi résultat ne permet pas la pose d’implants dentaires.

La chirurgie maxillo-faciale offre la possibilité de reconstruire des sites osseux de qualité et de densité suffisante. Les arêtes les plus anciennes, les crêtes les plus résorbées, l’os presque inexistant ne sont plus des problèmes insurmontables. Un chirurgien maxillofaciaire est capable de recréer des conditions idéales, anatomiquement et esthétiquement. N’oubliez pas de considérer les coûts, les risques et les contraintes.